Connexion

Identifiant :

Mot de passe :

Se souvenir de moi



Mot de passe oublié ?

Inscrivez-vous !

Posté par Samuel le 14/01/2014 17:22:14 (344 lectures)
_MSC_CLICK_TO_OPEN_IMAGE







L'humoriste français Dieudonné Mbala Mbala est en pleine tourmente politico-judiciaire depuis maintenant trois semaines. Nous rappelons qu'il est avant tout un saltimbanque, un artiste, et un comédien.

L'Etat avec comme tête de gondole Manuel Valls, a piétiné la séparation des pouvoirs en se ridiculisant à convoquer le Conseil d'Etat de façon expresse après que le tribunal administratif de Nantes ait donné raison à Dieudonné Mbala Mbala le 09/01/2014. Le juge Bernard Stirn a donc choisi de façon unilatérale de suivre le ministre de l'intérieur qui l'a sollicité en mettant ainsi à mal la liberté d'expression, en faisant entorse aux règles de droit, aux garanties constitutionnelles et à la déclaration universelle des droits de l’homme qui stipule en son article 19 : « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »
Lire la suite... | 6790 octets en plus | Commentaires ?
Posté par Samuel le 08/01/2014 13:05:03 (229 lectures)
_MSC_CLICK_TO_OPEN_IMAGE




Un Conseil des Ministres pour discuter du cas Dieudonné, un tête à tête entre le Chef de l’Etat et son Ministre de l’Intérieur pour une « quenelle » mimée par Dieudonné, un humoriste noir qu’on essaye d’abattre professionnellement et socialement depuis plusieurs années en vain.

En ma qualité de Président de Solidarité Africaine de France, je condamne toute sorte de discrimination d’où qu’elle vienne qui ne peut que nuire à l’unité et à l’intégration nationale.

Considéré d’office comme un antisémite alors qu’il (Dieudonné) se dit antisioniste, des maires de France, notamment ceux des villes de Nantes et de Limoges envisagent déjà d’interdire ses spectacles dans leurs circonscriptions pour cette raison.
Lire la suite... | 8200 octets en plus | Commentaires ?
Posté par webadmin le 10/03/2013 23:07:02 (195 lectures)
_MSC_CLICK_TO_OPEN_IMAGEActe de vente d'un esclave mâle et d'une maison de la ville de Shuruppak vers 2600 ans avant JC Tablette Sumérienne acrhaïque Musée du Louvre.

Mars 1685, à Versailles,
Promulgation du Code Noir par Louis XIV et Colbert : il réglemente l’esclavage des Africains dans les colonies françaises d’Amérique.
Consulter la carte mondiale des routes de l’esclavage

Lire la suite... | 2520 octets en plus | Commentaires ?
Posté par webadmin le 02/01/1970 00:10:00 (190 lectures)
De Jean-marie Teno, Avec Bärbel Mauch et Jean-marie Teno

_MSC_CLICK_TO_OPEN_IMAGESortie le 14 Septembre 2005

"Allez dans le monde entier, proclamez l'Evangile à toute la création." Au nom de ce précepte biblique, des chrétiens sont partis prêcher l'Evangile et convertir au christianisme les peuples du monde entier. Convaincus de la supériorité de la civilisation européenne, ils ont, pour la très grande majorité d'entre eux, accompagné et soutenu la colonisation en Afrique.
En s'emparant de ce paradoxe, Jean-Marie Teno montre la dialectique entre éthique chrétienne et intérêts marchands avec, pour conséquence, le traumatisme des colonisés et les préjugés des colonisateurs.
Posté par Samuel le 01/01/1970 16:20:00 (151 lectures)
_MSC_CLICK_TO_OPEN_IMAGE

Solidarité Africaine de France s’in terroge sur des pratiques judiciaires discriminatoires europeocentristes


La Cour Pénale Internationale (CPI) fonctionnant sous les directives du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU), aucun esprit lucide ne peut contester, au regard des faits et de l’Histoire, que ce que De Gaulle désignait par l’expression « machin », est un instrument de domination au service des puissances dominantes occidentales. L’histoire récente de l’Afrique noire plaide en faveur de cette thèse : assassinat de Lumumba au Congo en 1961, assassinats des nationalistes camerounais comme Um Nyobè, Félix Moumié, Ernest Ouandié ... occupation et massacres en Côte d’ivoire et kidnapping-déportation du président de la Côte d’Ivoire insoumise et indocile Laurent Gbagbo en 2011, Président ivoirien expulsé de sa présidence à Abidjan sur intervention de la force militaire française « Licorne » sans que les troupes de l’ONUCI ne fassent respecter le droit international, occupation, massacres et assassinat du guide libyen Khaddafi en 2011.

Si tout le monde est convaincu que « l’Onu est pour la paix, la liberté et la démocratie dans le monde », nous considérons que c’est un oxymore au regard des actes posés par cette institution qui ne sont que des décisions de guerre contrairement à sa mission, note Guy Samuel NYOUMSI, Président de Solidarité Africaine de France (SAF). A titre d’exemple, la Mission des Nations Unies sur l’Organisation d’un Référendum au Sahara Occidental (MINURSO) depuis 1991 n’a toujours pas aidé à la tenue de ce référendum. En R.D. Congo, la Mission des Nations Unies au Congo (MINUC) fait preuve d’une redoutable inefficacité quant à la généralisation des crimes et viols contre les populations congolaises.
Lire la suite... | 6067 octets en plus | Commentaires ?